Marion Douhéret - Rédactrice, consultante RP et medias sociaux
Marion Douhéret - Rédactrice, consultante RP et medias sociaux

3 régles incontournables de la production de contenu santé

La communication santé a ses particularités qui imposent aux rédacteurs et à tous ceux qui produisent des contenus éditoriaux de maitriser quelques règles indispensables. En effet, que l'on soit un laboratoire pharmaceutique, une association de patients ou une agence sanitaire publique, rien de ce que l'on affirme ne doit être laissé au hasard, tant cela peut avoir des conséquences importantes sur notre santé.

 

Créativité

Le secteur de la santé, et en particulier les laboratoires pharmaceutiques sont soumis à des règles juridiques très contraignantes, au premier rang desquelles l’interdiction de communiquer auprès du grand public sur les médicaments qu’ils mettent au point. Il revient donc aux communicants de déployer des trésors de créativité pour aider les laboratoires à communiquer sur leurs actions de prévention et d'information au service des patients et des professionnels de santé, connexes à leur activité principale, sans jamais citer de traitement précis. Cette règle est plus souple en ce qui concerne la communication auprès des professionnels de santé qui doivent être informés des nouveaux traitements.

 

Rigueur

Tout contenu, toute information relative à la santé peut entrainer des comportements ou de l’auto-médication ayant un impact sur la santé de la population. C’est pourquoi chaque information diffusée doit être prouvée, sourcée, référencée. La parole d’un médecin parfois même ne suffit pas : il faut donner l’étude scientifique (page, phrase exacte) à l’origine de l’information.

De même, les informations ne peuvent être vagues : la précision scientifique est indispensable.

 

Vulgarisation

La communication santé a pour objectif de rentre compréhensible l'information médicale par le citoyen lambda attentif ou inquiet pour sa santé. C'est le même objectif qui est poursuivi pour le professionnel de santé qui n'a pas le temps de lire des kilomètres d'étude pour s'informer des avancées de la recherche ou d'un nouveau traitement concernant une pathologie : synthèse et pédagogie sont indispensables pour toutes les informations qu'il reçoivent.

Le travail de vulgarisation est donc à la fois essentiel et ardu : les études scientifiques et médicales regorgent la plupart du temps de termes techniques et scientifiques complexes !

 

Créativité, rigueur et vulgarisation sont les principales qualités des rédacteurs et communicants pour être crédibles face aux laboratoires et institutions de santé. Une expertise indispensable pour les communicants qui instaureront ainsi une vraie relation de confiance avec leur client et leur feront gagner du temps.

 

contact